+33 7 57 95 32 16Prix d’un appel local
Installation de chaudières, pompes à chaleur et chauffe-eaux en 48h partout en France

Tout savoir sur le chauffe-eau thermodynamique

29 Aug. 2023

Vous souhaitez renforcer votre pouvoir d’achat en réalisant des économies d’énergie ? Représentant en moyenne 12 % de l’énergie consommée par les foyers français, l’eau chaude sanitaire est un poste de dépenses non négligeable. Pour réduire sa consommation, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique est une solution pertinente. 

Alors, quelles sont les différentes familles de ballons thermodynamiques ? Quels sont les tarifs du marché ? Quelle est l’ampleur des économies d’énergie réalisées ? Suivez le guide !

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un dispositif écologique dont la mission est d’assurer la production d’eau chaude sanitaire. 

Son principe de fonctionnement, similaire à celui d’une pompe à chaleur air-eau, repose sur les 4 étapes suivantes :

1: Grâce au ventilateur, le chauffe-eau thermodynamique parvient à capturer les énergies calorifiques situées dans l’air. 
2 : Les énergies calorifiques chauffent le liquide caloporteur présent dans le ballon thermodynamique (le liquide se transforme alors en gaz).
3: Sous l’action du compresseur, le gaz monte en pression et en température.
4: La chaleur produite est distribuée dans le ballon thermodynamique via l’échangeur, réchauffant ainsi l’eau de la cuve. 

Afin de parer à toutes les éventualités, le cumulus thermodynamique est équipé d’un dispositif électrique. De manière occasionnelle, la résistance électrique d’appoint prend le relais afin d’assurer la production d’eau chaude, notamment dans les cas suivants :

Vos besoins en eau chaude augmentent momentanément 
Les températures extérieures sont trop basses pour assurer un rendement optimal (en dessous de - 5°C en général) 

Les différents types de chauffe-eaux thermodynamiques

Afin de répondre aux besoins de chaque foyer, différents modèles de chauffe-eaux thermodynamiques sont commercialisés sur le marché. 

Avantages et inconvénients du ballon d’eau chaude thermodynamique sur air intérieur

Ici, la production de chaleur est obtenue grâce à la récupération des énergies issues de l’air intérieur de votre logement. 

Très populaire, ce type de chauffe-eau s’installe de manière simple et rapide. En effet, puisqu’il prend la forme d’un modèle monobloc, le ballon thermodynamique sur air intérieur évacue les contraintes liées à l’installation d’une unité extérieure. 

Les économies d’énergie réalisées sont également intéressantes, dans la mesure où ce type d’équipement participe au recyclage de la chaleur produite par d’autres appareils électroménagers. 

En revanche, le ballon thermodynamique sur air intérieur ne convient pas à tous les logements, ce dernier devant être installé dans une pièce non chauffée et disposant d’un volume minimum de 20 m³. Sans compter que ce type de chauffe-eau est relativement encombrant. 

Forces et faiblesses du chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur

Comme son nom l’indique, ce type de chauffe-eau récupère les énergies présentes à l’extérieur d’un habitat afin de répondre aux besoins en eau chaude d’un foyer. 

Solution pertinente si vous ne disposez pas de pièce non chauffée capable d’accueillir un chauffe-eau sur air intérieur, le ballon thermodynamique sur air extérieur est disponible en version split (pompe à chaleur à l’extérieur et ballon de stockage à l’intérieur) ou monobloc. 

Dans sa version monobloc, le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur est accompagné de conduits muraux indispensables pour capturer les énergies de l’air extérieur. 

Qu’il s’agisse du modèle split ou monobloc, le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur s’installe dans la pièce de votre choix (garage, buanderie, combles…). Si vous optez pour un chauffe-eau de type split, le gain de place associé est particulièrement intéressant.

Côté inconvénient, il faut garder à l’esprit que le rendement d’un ballon thermodynamique sur air extérieur est tributaire des conditions climatiques. La performance du chauffe-eau thermodynamique, optimale lorsque les températures extérieures sont comprises entre - 5°C et 35°C, est altérée en cas de climats rudes. 

Atouts et limites du chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Le mode de fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique sur air extrait est spécifique : associé à un système de VMC (ventilation mécanique contrôlée), ce type de chauffe-eau récupère les énergies calorifiques de l’air extrait par la VMC, afin de produire de l’eau chaude sanitaire.  

La performance du chauffe-eau thermodynamique sur air extrait est optimale : en utilisant l’énergie produite par certaines pièces du logement (salle de bain, cuisine), le chauffe-eau sur air extrait assure une production d’eau chaude de manière continue. Par conséquent, la résistance électrique d’appoint est très peu sollicitée, réduisant ainsi davantage le montant de vos factures énergétiques. 

Compte tenu de l’ingéniosité associée au chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, l’installation d’un tel système est relativement complexe et coûteuse. Aussi, des frais d’entretien supplémentaires sont à prévoir, puisque le chauffe-eau thermodynamique et la VMC doivent faire l’objet d’un contrôle régulier. 

Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

En moyenne, l’acquisition d’un chauffe-eau thermodynamique coûte 2 680 €, installation incluse. Les prix des modèles de base démarrent à 1 900 €, tandis que les tarifs des ballons thermodynamiques haut de gamme peuvent grimper jusqu’à 4 500 €. 

À l’image de la marque, de la capacité de stockage ou encore de la puissance de l’appareil, de nombreux facteurs influencent le prix de vente du ballon thermodynamique. 

Pour vous donner une idée plus précise des tarifs, voici un tableau comparatif des prix des chauffe-eaux thermodynamiques selon leur type :
 

Types de chauffe-eaux thermodynamiques 

Tarifs moyens (installation comprise) 

Air intérieur 

2 000 à 4 000 €

Air extérieur 

1 900 à 4 500 €

Air extrait

3 000 à 4 500 €

 

Quelle est la rentabilité d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le coût d’acquisition et d’installation d’un chauffe-eau thermodynamique étant supérieur à celui d’un chauffe-eau électrique, la question de la rentabilité du dispositif est primordiale. 

Selon des calculs très précis réalisés par des experts du chauffage, comparativement au ballon d’eau chaude électrique, le chauffe-eau thermodynamique permet d’économiser : 

146,5 € par an pour un couple sans enfants (soit 1 465 € sur 10 ans et 2 930 € sur 20 ans) ; 
320,1 € par an pour un couple avec deux enfants (soit 3 201 € sur 10 ans et 6 402 € sur 20 ans). 

Chaque situation étant spécifique, il faut souligne que le niveau d’économies d’énergie réalisées varie en fonction de plusieurs facteurs, à l’image de : 

- votre consommation réelle en eau chaude sanitaire ; 
- votre éligibilité aux aides financières accordées par l’État (MaPrimeRénov’, aides de l’ANAH, chèque énergie…) ; 
- la différence de rendement entre votre ancien et votre nouveau dispositif de production d’eau chaude.