Chauffage au sol

Installation de serpentins sur le sol

Le chauffage par le sol est une forme de chauffage central qui permet de contrôler le climat intérieur et la température d’une habitation en vue d’obtenir un confort thermique optimal.

Ce type de chauffage utilise plusieurs types de transferts thermiques : conduction, rayonnement ou convection.

Le terme de chauffage radiant est couramment utilisé pour décrire cette approche parce que le rayonnement est responsable d'une partie significative du confort qui résulte de ce système, mais cet usage n’est techniquement correct que lorsque le rayonnement constitue plus de 50% de la chaleur échangée entre le plancher et le reste de l'espace.

Systèmes électriques et hydroniques

Les systèmes modernes de chauffage au sol utilisent principalement :

  • des résistances électriques (systèmes électriques)
  • ou un fluide circulant dans les tuyaux (systèmes hydroniques) pour chauffer le sol.

Chacun des deux types peut être installé en tant que système principal, chauffant tout le bâtiment, ou comme chauffage d’appoint localisé au sol pour le confort thermique.

Le système hydronique est également appelé plancher chauffant ou rafraîchissant car il peut aussi rafraîchir le sol en été grâce à la circulation d’eau froide. La chaleur est ainsi communiquée au plancher et celui-ci la restitue par rayonnement c'est-à-dire qu’elle ne chauffe que les objets et non l’air, évitant les problèmes d’accumulation au plafond et permettant, se faisant, de réaliser des économies.

Les éléments de chauffage électrique ou les conduits à eau chaude peuvent être coulés dans une dalle en béton (système de plancher coulé ou système humide). Ils peuvent également être placés sous le revêtement de sol (système sec) ou fixés directement à un sous-plancher en bois (système de sous-plancher ou système à sec).

Les systèmes hydroniques utilisent l'eau ou un mélange d'eau et d'antigel (à une température autour de 21°C) comme fluide caloporteur dans un circuit fermé mis en circulation entre le sol et la chaudière et peuvent être alimentés par une source unique ou une combinaison de sources d'énergie afin d’aider à gérer les coûts énergétiques.

Ces systèmes de plancher chauffant à eau chaude doivent être installés par des personnes qualifiées et disposant de solides compétences techniques liées aux chaudières, à la pression et à la température des fluides.

Utilisation et confort thermique

La chaleur obtenue par ce système est uniforme et apporte un confort agréable. C’est un système qui a prouvé son efficacité en plus d’autres avantages tels que la propreté, l’absence de nuisances sonores ou autres, la fonctionnalité et l’esthétique.

A noter : il réagit toutefois lentement aux changements de température en raison de son inertie thermique qui peut être relativement importante. Il faut compter une journée et demie pour que le plancher atteigne la température convenable.

Nous attirons également votre attention sur le fait que parfois il peut y avoir surchauffe si le système est mal régulé. D'où l'importance d'avoir recours à des professionnels qualifiés.

Coût d'installation d'un chauffage au sol

Le coût de la pose du plancher varie entre 40 € et 60 € le mètre carré, en dehors de la chaufferie.