Chauffage au fioul

Le mazout, mélange d'hydrocarbures

 

Le fioul, appelé aussi mazout, est un liquide inflammable composé d’un mélange d’hydrocarbures dérivés du pétrole.

D’aspect légèrement visqueux et de couleur rosâtre, le fioul domestique peut être utilisé comme combustible de chauffage ou comme carburant pour divers engins.

Il est vendu au litre, et peut être livré à domicile au moyen de citernes. En tant qu’il est destiné au chauffage, le fioul a très longtemps été le combustible préféré pour alimenter les chaudières, en raison notamment de son coût, deux fois moins cher que l’électricité au kilowattheure.

Cependant, il a de moins en moins la cote ces derniers temps, d’abord parce qu’il est sérieusement concurrencé par le gaz au point de vue prix et surtout à cause des contraintes qu’il induit (stockage…) et des désagréments qu’il génère (pollution, odeurs…).

Les chaudières au fioul

Néanmoins, les fabricants de chaudières au fioul s’ingénient ces dernières années à produire de nouvelles générations à la fois plus économiques et plus écologiques. On peut acquérir aujourd’hui une chaudière bas de gamme à 500 € et une cuve simple à partir de 60 €.
Et malgré l’envolée des prix du pétrole, le fioul reste très compétitif par rapport au propane et à l’électricité.

Les nouvelles générations ...

Par ailleurs, les nouvelles chaudières à condensation ont un très bon rendement, pour peu qu’elles soient régulièrement entretenues, sachant qu’elles bénéficient en France d’une prime à la casse des chaudières mise en oeuvre par l'État en partenariat avec les fournisseurs.

Et les indémodables : les poêles à fioul

A côté des chaudières, qui demandent un investissement initial assez conséquent, il y a les poêles à fioul à partir de 150 €, confortables et performants (surtout lorsqu’ils sont munis d’un système électronique), très pratiques en chauffage d’appoint ou pour chauffer un espace de petite dimension. Ils doivent cependant être reliés à un conduit d’évacuation des fumées.

Il faut tout de même noter qu’en matière de pollution, un appareil à fioul produit 1,5 fois plus d'oxyde de carbone, 3 fois plus d'oxyde d'azote et 8 fois plus d'oxyde de soufre qu'un appareil à gaz naturel, ce qui écarte généralement le choix de cette énergie dans les constructions neuves.

A l’inverse, le fioul reste quand même l’énergie fossile qui a la meilleure capacité d’intégrer des biocombustibles, et donc de s’adapter aux nouvelles technologies de chauffage.